Google+

Troublante est la venue de Jésus

(4ème dimanche de l’Avent, année A : Matthieu 1, 18-24)

———————————————————————————————–

(Texte en polonais, traduction de Joanna Szubstarska)

IMG_joseph_marieCroyons-nous au signe miraculeux de la venue de Jésus, l’Emmanuel ?

En effet, nous nous sommes tous un jour posé cette question, tant cette venue est … incompréhensible. Mais remettons-en nous à Dieu face à ce mystère, cet inexplicable.

Notre société matérialiste est faite de rationnel, de sciences « qui-prétendent-tout-expliquer ». C’est une société peuplée d’une foule de « le-monsieur-qui-sait-tout ». Dans ce contexte il est bien difficile de faire passer la notion de mystère…

La suffisance des uns face à ce mystère n’a d’égal que leur vide intérieur : un désert. Mais nom d’une pipe : doit-on dire « ce n’est pas vrai » quand l’on est incapable de comprendre les choses ?!!? Et pourquoi veut-on à tout prix tout expliquer ? Nos lointains ancêtres n’avaient pas cette arrogance : ils étaient humbles et acceptaient l’inexplicable.

Embrassons donc le mystère de la naissance de Jésus, laissons agir le Seigneur et accueillons cet enfant. Sa venue est annoncée par les Écritures : elle est l’expression de l’amour infini de Dieu.

Bernard Vollerin

 

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu (Mt 1, 18-24)

18  Voici quelle fut l’origine de Jésus Christ.
Marie, la mère de Jésus, avait été accordée en mariage à Joseph ; or, avant qu’ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint.
19  Joseph, son époux, qui était un homme juste, ne voulait pas la dénoncer publiquement ; il décida de la répudier en secret.
20  Il avait formé ce projet, lorsque l’ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse : l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint ;
21  elle mettra au monde un fils, auquel tu donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. »
22  Tout cela arriva pour que s’accomplît la parole du Seigneur prononcée par le prophète :
23  Voici que la Vierge concevra et elle mettra au monde un fils, auquel on donnera le nom d’Emmanuel, qui se traduit : « Dieu-avec-nous ».
24  Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit : il prit chez lui son épouse.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *