Années liturgiques

Années liturgiquesElles se nomment A, B et C… Mais, au fait, dans quelle année liturgique sommes-nous?

Quand commence-t-elle?

Comment s’y retrouver entre les différents dimanches, toutes les fêtes et autres célébrations?

Comment s’articulent les Temps Liturgiques?

>>>> Autant de questions que bon nombre de personnes se posent…. et auxquelles il faut apporter des réponses simples:

– On distingue trois années liturgiques appelées A, B et C. Cette dénomination est purement arbitraire et ne sert qu’à différencier les années les unes des autres.

– Chaque année liturgique commence vers la fin novembre de chaque année en fonction du calendrier civil afin de placer quatre “Dimanches de l’Avent” avant le 25 décembre (Noël).

– Chaque année liturgique est donc à cheval sur deux années calendaires, par exemple on parlera de l’année liturgique C (2012-2013), suivi de la A (2013-2014), puis de la B (2014-2015), etc. La séquence A, B, C, A, B, C se reproduit ainsi tous les trois ans.

Comment s’y retrouver entre les différents dimanches, fêtes et autres? Le plus simple est de consulter les calendriers liturgiques que l’on trouve sur le web. Par exemple:

Prions en Église: http://www.prionseneglise.fr/

A noter que chaque diocèse ou pays peut apporter des variantes mineures aux diverses célébrations selon les conditions ou les coutumes locales.

Temps liturgiques: ils rythment la vie liturgique de chaque année. Ils sont essentiellement au nombre de quatre:

Temps de l’Avent et de Noël: du 1er dimanche de l’Avent à la célébration du Baptême du Seigneur (qui suit l’Épiphanie).

Temps du Carême et de Pâques: du Mercredi des Cendres à la célébration du Saint-Sacrement (Le Corps et le Sang du Christ) qui est le second dimanche suivant la Pentecôte;

Temps Ordinaire: il couvre tout ce qui n’est pas inclus dans les Temps mentionnés ci-dessus, à l’exception de ce qui relève de certaines célébrations particulières qui font partie du “Sanctoral” décrit ci-après;

Sanctoral: ce n’est pas un “Temps” à proprement parler, mais une série de célébrations particulières à dates fixes qui se déroulent généralement en dehors du “Temps de l’Avent et de Noël” et en dehors du “Temps du Carême et de Pâques”. On compte neuf célébrations par année liturgique, la première étant la fête de l’Immaculée Conception (8 décembre) et la dernière étant la Dédicace de la Basilique de Latran (9 novembre).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *